PARTAGE D'EXPERIENCES

 

Toutes ensemble : PARTAGER NOS EXPERIENCES

                    QUI SONT CES FEMMES QUI PLONGENT DANS LE NORD ?

                    Nous vous proposons une nouvelle fenêtre d'expression pour les femmes qui accepteront de PARTAGER leur expérience.

                    Elles seront autant de modèles inspirants pour celles qui doutent encore, ou qui ne se sentent pas toujours à la hauteur.

 

Guides de Palanquée : 4 sur 4 en Juin 2021

Très belle réussite à l'examen de Guide de Palanquée, organisé par la CTD59 à Niolon en Juin 2021. Et 4 plongeuses sur 4 qui viennent renforcer l'encadrement de leur Club. Félicitations à elles ainsi qu'à leurs formateurs !

INTERVIEW des LAUREATES, Télissa Beaurain, Cathy Lopez, Cécile Bossaert, Aurore Vion

"Pourquoi as-tu commencé à plonger" 

TB : La passion de l'eau, toujours présente depuis mon plus jeune âge. Puis j'ai pu faire des baptêmes dans le sud et fini par découvrir un club associatif à Dunkerque. Celà a été le début de nombreuses plongées, et je ne m'en lasse pas. De plus, sur les épaves, on accède à une partie de l'histoire et de la biologie, que peu de personnes ont la chance de voir.

CL : J'ai toujours aimé beaucoup l'eau ; même la vue d'un fossé ou d'une mare me mettait en joie étant enfant. Et puis je ne vais pas faire dans l'originalité .... Le Grand Bleu ! Après ce film j'ai eu l'occasion de faire mon baptème de plongée. J'avais 14 ans et ce fût un vrai bonheur.

CB : J'ai toujours rêvé de découvrir le monde sous-marin et toujours préféré être sous l'eau qu'au dessus...! Alors un jour ma maman m'a offert un stage Niveau 1 pendant mes vacances. Et je n'ai plus jamais arrêté !

"Pourquoi passer le Niveau 4 -Guide de Palanquée-"

TB : Dans toutes mes activités j'en viens à un moment  encadrer. J'ai cette envie de transmettre les choses qui me passionnent. Voir le sourire et partager les émotions que je ressens en plongée est une joie pour moi. Mes quelques nouvelles expériences dans l'encadrement suite à ce diplôme m'ont données un nouvel élan dans la plongée, une nouvelle façon de voir les choses; je pourrai encore moins me lasser d'être dans l'eau. 

CL : Pour moi c'était la continuité de l'initiateur. J'ai la chance de suivre les Jeunes Plongeurs de mon club et celà me permettra de pouvoir les suivre en milieu naturel. Et de façon plus générale la plongée est une passion, et j'aime faire partager les choses que j'aime.

CB : Déjà E1 je voulais pouvoir transmettre à d'autres cette passion avec moins de restrictions. Celà me permettait également d'apporter mon aide à mon club, auquel je dois beaucoup.

"As-tu rencontré des difficultés, ou au contraire reçu des soutiens ?"

TB : Un peu des deux, à des moments différents. Que ce soit par rapport à mon âge ou au fait que je sois une femme, cela est parfois dur à accepter pour les autres personnes. J'ai dû prouver et je prouve que je suis capable de réaliser ce qu'on attend de moi, et la passion se voit avant tout et finalement c'est ce qui en ressort.

CL : C'est un niveau qui demande beaucoup d'investissement en temps et en apprentissage. J'ai reçu beaucoup de soutien de mon entourage: amis, amis plongeurs, moniteurs, collègues, famille, avec une dédicace spéciale à mon binôme de vie.

CB : j'ai été soutenue dans ce projet par mon club, mes proches, et par mes moniteurs qui sont là depuis mes tout débuts. 

"C'est quoi la suite pour toi ?"

TB : En septembre, avec le même groupe dunkerquois (Thierry, Julien et Pierre), je vais m'inscrire pour passer l'initiateur, le nitrox confirmé et découvrir la spéléologie. Puis dans un an, après avoir pris de l'expérience dans l'encadrement, je souhaite continuer dans le MF1. Je suis assez décidée et sur la bonne voie.

CL : J'aimerai continuer ma formation avec le MF1.

CB : D'abord profiter de ce niveau à fond, pour partager avec des élèves pleins de choses. Puis le MF1,..mais après la thèse.

"Quels messages souhaites-tu faire passer à toutes les plongeuses ?"

TB : Vivez la plongée comme bon vous semble. Que ce soit en exploration, en biologie, en encadrant, en plongeant toute l'année ou de temps à autre, pour passer de bons moment avec les copains ou la famille, chacun y trouve son compte, mais il faut avant tout garder le plaisir, ne jamais se sentir obligée. Essayez de vous dépasser afin de progresser à chaque plongée, de vous lancer des petits défis constamment (faire le parachute, piloter le bateau, faire le grappin, mettre le bloc au pendeur, bref osez) et de conserver une curiosité débordante. Cela m'a permis d'avancer même sans être en formation, et d'en découvrir beaucoup.

CL : Je souhaiterai dire que le monde de la plongée est un milieu où l'on rencontre des gens formidables, passionnés et aimant le partage d'expériences. Que les rencontres inter-clubs sont des moments exceptionnels de convivialité. Quel que soit son niveau, l'essentiel est de vivre les choses intensément et de profiter du moment.

CB : Si vous êtes passionnées, alors il n'y aura aucun obstacle à ce que vous voudrez entreprendre.

"Dis nous quels sont tes 3 KIFS de la plongée"

TB :  en 1er la sensation et le calme - en 2ème les épaves ( surtout celles du Nord) - en 3ème les bons moments et les rencontres avec des personnes géniales.

CL : passion - partage - contemplation

CB :  partage - émerveillement - passion